Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 19:56

 

Ville romaine bâtie aux pieds des Alpes dauphinoise quelque temps après la conquêtes des Gaules (1870) - Octave Penguilly l'Haridon


Huile sur toile (Hauteur 1.31 - Largeur 2.08) exposée au Musée d'Orsay (Paris)


penguilly-l-haridon3.jpg

 

Le contraste entre deux civilisations

 

Le titre du tableau nous apprend que la scène se passe dans la Alpes dauphinoises, chez les Allobroges. Sur la même image deux civilisations cohabitent. Une étendue d’eau délimite deux mondes. Sur fond d’altières montagnes à l’arrière-plan, se dresse une orgueilleuse cité[1] dotée d’un temple, juché sur un éperon rocheux, alimenté par un aqueduc, ceinte d’une muraille scandée de tours, percée d’une porte ponctuée de deux arcades, accessible par une rampe maçonnée ornée à son extrémité de lions sculptés monumentaux[2].

Sur l’autre rive, au premier plan, une barque, tirée sur le rivage et amarrée, est à quelques pas d’une simple hutte qui se fond dans la nature, construite de bois et de torchis, couverte de chaume, percée d’un trou central pour la fumée du feu, et desservie par un chemin de terre battue. Dans cette hutte vit une famille de Gaulois. Assis sur un tronc d’arbre près d’une barque, l’homme, à la fois passeur et pêcheur, vêtu de braies et de peaux de bêtes, ravaude un filet, outil de travail et moyen de subsistance, tandis que la femme s’occupe des enfants[3], l’un tenu par la main, l’autre assis sur le seuil de la cabane. C'est un peu le petit village gaulois qui résiste aux romains, sans Astérix.

 

Le heurt de deux mondes

 

Suivi de deux soldats des cohortes dalmates, armés d’un bouclier rectangulaire et de deux javelots, un centurion, coiffé d’un casque à aigrette rouge, portant cuirasse, tenant dans sa main gauche un bâton de commandement, semble enjoindre de son index droit, en un geste impérieux[4], au gaulois chevelu de prendre sa barque, de traverser la rivière et ainsi de ne plus vivre en marge de la nouvelle société.

Le mode de vie ancestral de ce passeur, reposant sur la cueillette et la pêche, ne sera bientôt plus de saison. Sa modeste cabane, habitat isolé et précaire, semble condamnée à s’effacée devant la grandiose érection d’une ville de pierre. Ce Gaulois va devoir s’adapter à la civilisation urbaine conquérante.

De nombreux arbres portent un feuillage roux, signe d’automne – l’automne de cette civilisation celte qui va renaître au printemps, fécondée par le génie latin. Voici venu le temps de la culture latine…

 


[1] P1040704
 [2]  Lions
 [3]  P1040707.JPG
 [4]  P1040706


 

Octave Penguilly l'Haridon est né à Paris en 1811 et y est mort en 1870. Bien que né dans la capitale, Penguilly l'Haridon est originaire de Pleyben (Finistère). C'est pendant qu'il suit une formation d'officier, qu'il reçoit des cours de dessins. Artilleur, il est nommé en 1854 conservateur du musée de l'Armée. Il peint en 1857 un épisode de la guerre de Succession de Bretagne, le Combat des Trentes, avec une grande minutie de détails. Il expose au Salon de 1870 sa Ville romaine, acquise par l'État et envoyée au musée des Antiquité nationales de Saint-Germain-en-Laye, que Napoléon III a inauguré en 1867, afin de mettre en valeur les origines gauloises de la France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin