Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 01:29

  Dans le nord-ouest de la Gaule commence, au Vè siècle, une immigration dont l'histoire est mal connue, mais dont les conséquences devaient être fort importantes. Aujourd'hui encore, de toutes les provinces de France, la Bretagne est celle où la population a le plus parfaitement conservé sa physionomie, ses traditions, ses mœurs et sa langue : c'est dans ce passé lointain et mal connu qu'il en faut rechercher la cause.

 

  Sous l'Empire, la Bretagne avait été romanisée : nul témoignage ne la montre comme uneFrance Cotes d Armor Cote de granit rose 01 sorte d'asile où la langue et les institutions celtiques se seraient maintenues avec plus d'énergie qu'ailleurs. Des voies romaines la sillonnaient, on y a retrouvé la trace de monuments et de riches villas. Plus tard, le christianisme y pénétrera.  Toutefois, les évêchés de Nantes, de Rennes et de Vannes, sont les seuls dont on puisse affirmer avec certitude l'existence au Vè siècle. Malgré tout, cette région couverte de forêts était, sur bien des points, encore très sauvage. 

  Le IVè siècle fut difficile pour les habitants de cette région, opprimée par les fonctionnaires romains, abandonnée sans défense aux ravages des pirates saxons, elle subi ensuite, au Vè siècle, les violences des Alains. Un écrivain grec, souvent bien informé, Procope, affirme que nul pays en Gaule n'était plus désert.

 

  Les Bretons de la Grande-Bretagne étaient dans une situation plus désespérée encore. Rome ayant retiré de l'île ses légions, ils avaient à lutter contre les attaques des Pictes et des Scots du côté de la terre, des Saxons du côté de la mer. Vers 446, ils firent appel à Aétius, mais en vain. Ils finirent par traiter avec les Saxons et les Angles. Trahis bientôt pas ces dangereux alliés, certains se résignèrent à l'esclavage, d'autres se réfugièrent dans les montagnes et les forêts, ou encore ils s'expatrièrent. «Ils s'embarquaient, en poussant de grandes lamentations, dit Gildas, qui plus tard raconta leurs malheurs, et, tandis que le vent gonflait leurs voiles, ils chantaient avec le Psalmiste* : Seigneur, vous nous avez livrés comme des agneaux à la boucherie et vous nous avez dispersés parmi les nations.»

  Dès le milieu du Vè siècle, ces bandes d'émigrés débarquent sur les côtes de l'Armorique.Boudicca «Notre race, écrivait au IXè siècle Wrdisten (Gurdisten), abbé de Landevennec, tire son origine de l'île de Bretagne. Elle est la fille, la progéniture chérie de la race insulaire; elle fut jadis amenée dans des barques sur nos bords à travers l'océan Britannique, au temps même où le territoire de sa mère tomba au pouvoir de la race saxonne... Se voyant en sûreté sur cet asile, elle s'établit tranquillement, sans guerre, sur le rivage.» Le témoignage de l'abbé de Landevennec est quelque peu discutable sur ce point : car quand ils furent en nombre, ils agirent en conquérants.

  Dès 461, Mansuétus, «évêque des Bretons» siège du concile de Tours; plus tard, vers 470, un chef Breton, Riothime, est au service de Rome, il lutte contre les Wisigoths dans la région de la Loire. Par la suite, très souvent les immigrants arrivent d'outre-mer sous la conduite, non de chefs guerriers, mais d'évêques, de prêtres, de moines, car ils viennent d'un pays fortement évangélisé.

Breton-BD1Breton-BD2 Ils s'établissent sur le littoral, puis ils pénètrent dans l'intérieur du pays où s'épaissit la forêt : ils fondent des évêchés, des monastères; ils implantent les institutions et les mœurs celtiques. Bientôt l'Armorique prendra le nom de Bretagne, et la langue celtique, telle qu'on la parlait au delà de la Manche, deviendra la langue du pays.

  L'histoire de la Bretagne est riche, cependant de nombreuses sources proviennent de légendes écrites longtemps plus tard, et qui souvent ne s'accordent pas entre elles. Il faut par conséquent être prudent sur ce qu'on lit.

 

* auteur de psaume

 

Source : Histoire de France, Tome III. Ernest Lavisse _  Images BD : Histoire de Bretagne Tome I, Reynald Secher et René Le Honzec

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutece - dans La Gaule Romaine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin