Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 20:49

Si les Gaulois utilisaient le miel pour l’hydromel par exemple, ils vont en se romanisant adopter certaines habitudes alimentaires latines.

 

Or, pour les romains, le miel est un élément omniprésent. Pas de repas romain sans miel !Abeille.jpg

Le miel se retrouve tout au long du repas romain : entrée, plat de résistance, dessert, le tout arrosé de muslum (vin miellé).

 

Les Romains ne peuvent vivre sans miel, synonyme de douceur et longévité. Melliculum est un petit nom affectueux qui signifie petit miel. Le miel est un symbole d’éternité, il se conserve à l’infini. C’est le premier aliment donné aux nouveau-nés après le lait maternel.

Les astucieux Romains avaient déjà une technique pour obtenir les abeilles dans leur jardin :

Celui-ci est parfumé grâce à des plantes mellifères (sarriette, thym, lavande…), des fleurs (crocus, violettes…) et des arbres fruitiers. Les prédateurs des abeilles comme les lézards, frelons, araignées sont chassés. Virgile conseille également de retirer les ailes royales pour sédentariser l’essaim.

 

La nature du miel (thym, acacia, miellat…) influence la saveur du plat. Si l’on n’est pas amateur de saveur corsée, il est préférable de commencer avec du miel clair et doux comme le miel d’acacia, de trèfle ou de fleur d’oranger.

Le miel figé se liquéfie à 40°, cependant il est préférable d’éviter une surchauffe qui peut altérer sa qualité.

 

Le miel a tout pour plaire à l’homme moderne, il est énergétique tout en étant moins calorique que le sucre, il contient oligo-éléments, vitamines et des prébiotiques dont on parle tellement aujourd’hui pour leurs effets immunitaires et bénéfiques sur la santé. Il est toujours pris pour le mal de gorge.

 

 

                    CARICARUM DEFRUTUM

                                       Sirop de figues sèches        d'après Apicius

 

Pour 8 cl de sirop

 

120g de figues sèchesfigues-1.gif

120g de miel

12cl de vin blanc moelleux

 

Couper les figues en petits morceaux.

Dans une casserole, mettre les figues en morceaux, le miel, le vin blanc et le même volume d’eau.

Porter à ébullition, puis cuire à couvert sur feu très doux pendant 45 minutes.

Passer au chinois en pressant bien la pulpe. Réserver la pulpe pour un autre dessert tel que la galette aux figues.

Garder le sirop dans un récipient fermé au frais.

 

Ce sirop a de multiples utilisations : allongé d’eau, il donne une boisson délicieuse, pur il sert de coulis pour les desserts. Il combat la toux et sert même de colorant alimentaire naturel. En le mélangeant à du vin blanc ou rouge, on obtient du muslum.

 

Source : Recettes romaines, René Husson & Philippe Galmiche _ éd. Fleurines

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutece - dans La Gaule Romaine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin