Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 06:59

ESSAI SUR LA CONDITION DES BARBARES ÉTABLIS DANS L'EMPIRE ROMAIN AU IVe SIÈCLE

 

Chapitre I. Les Invasions.

 

Constance - Gratien

 

L’expédition de l’empereur Constance contre les Sarmates Limigantes ou des frontières, en l’an 359, fournit un remarquable exemple de la mauvaise foi des Barbares. Sommés par l’empereur de rendre compte de leurs incursions dans la Pannonie, au cœur même de l’hiver et en dépit des traités, ils demandèrent une entrevue avec Constance pour se justifier et implorer leur pardon. Constance se trouvait alors à Acimincum, près de Bude, en Pannonie, sur les bords du Danube. Les Barbares furent admis en sa présence. Feignant l’attitude la plus humble et la plus respectueuse, ils se mettent tout à coup, à un signal donné par l’un d’eux, à pousser des cris affreux : Marrha, marrha ! c’est leur cri de guerre, nous dit Ammien ; font entendre des hurlements sauvages, lèvent l’étendard de la révolte et profitent du petit nombre des soldats qui entouraient l’empereur pour se jeter sur son tribunal[58]. Constance, à la vue du danger qui le menaçait, de ces milliers de glaives dressés devant lui, descendit en toute hâte, n’eut que le temps de monter à cheval et de fuir précipitamment. Quelques minutes après, le siège de l’empereur et son coussin d’or devenaient la proie des envahisseurs.

 

 Les Romains, qui s’indignaient de pareils attentats commis sur la personne de l’empereur ou contre la majesté de l’Empire, n’étaient guère plus scrupuleux sur le choix des moyens217.jpg quand il s’agissait de se débarrasser d’un ennemi puissant ou dangereux. Ammien nous raconte que Julien fit inviter à un festin des rois et des princes barbares qui n’étaient point entrés dans l’alliance romaine, et qu’on devait les égorger à l’issue du festin[59]. Une autre fois, c’est le roi Vadomarius dont Julien veut s’assurer avant de quitter les Gaules ; il l’attire dans un piège, le fait arrêter en pleine paix et conduire sous bonne escorte en Espagne[60]. Ailleurs, c’est Macrianus, le roi des Bucinobantes, dont on redoutait les talents et le crédit, contre qui se trame une secrète conspiration[61] ou Gabinius, le roi des Quades, immolé au mépris des lois les plus sacrées de l’humanité[62].

 

C’est pour venger la mort de leur roi que les Quades soulevèrent les peuples voisins, formèrent une nouvelle ligue redoutable, l’an 371, franchirent le Danube, tombèrent sur les paysans romains occupés aux travaux de la moisson et en firent un affreux carnage[63]. La fille de Constance, fiancée à Gratien, qui se trouvait dans une villa impériale voisine, faillit elle-même être surprise, au moment où elle prenait son repas, et ne dut son salut qu’à la présence d’esprit du gouverneur Messala qui la fit monter sur sa voiture et conduire à Sirmium, éloignée de vingt-six milles[64]. Les mesures promptes et énergiques de Probus, préfet du prétoire, alors en résidence à Sirmium, éloignèrent l’ennemi dont les coups se portèrent sur deux malheureuses légions, la Pannonique et la Mésiaque ; attaquées séparément et enveloppées, elles furent presque entièrement détruites. Ce premier désastre était le signal des nouveaux maux qui allaient fondre sur l’Empire.

 

[58] Ammien, l. XIX, c. XI.

[59] Ammien, l. XVIII, c. II.

[60] Ammien, l. XXI, c. IV.

[61] Ammien, l. XXIX, c. IV.

[62] Ammien, l. XXIX, c. VI.

[63] Ammien, l. XXIX, c. VI.

[64] Ammien, l. XXIX, c. VI.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutece - dans Livres-Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin