Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 16:22

  En 1845 furent découverts sur le territoire de cette commune un petit calice et une patène en or, celle-ci cloisonnée de grenats, chefs d'oeuvre de l'orfèvrerie du début de l'époque mérovingienne. Ces objets remarquables avaient été cachés en même temps qu'un trésor monétaire constitué d'une centaine de sous et de tiers sous[1]d'or correspondant à des émissions échelonnées du règne de Léon Ier (457-474) à celui de Justin Ier (518-527). Ces dernières monnaies, à fleur de coin, founissent ainsi un utile terminus post quem[2]pour la date d'enfouissement de ce dépot, sous doute opéré sous le règne de Justin. La présence de ces objets liturgiques à quelques centaines de mètres de l'église de Gourdon n'est sans doute pas fortuite si l'on se réfère à la mention en ce lieu par Grégoire de Tours d'un monasterium Gurthonensis. On peut en effet envisager compte tenu de la datation haute du trésor, que l'origine de ce monastère ait été plus ancienne et que lors des expéditions franques de 523-524 ou de 534 - la datation des objets liturgiques et des monnaies les plus récentes ne permettant pas d'en décider - en Burgondie, les moines aient pris soin de dissimuler leurs biens les plus précieux avant de fuir, sans avoir eu la possibilité de les récupérer par la suite.

 

Le calice : 

  calice-gourdon

Le calice est un petit objet, haut de 7,5 cm, pourvu d'un pied tronconique, d'une panse profonde et de deux anses aviformes très stylisée : l'oiseau n'est reconnaissable qu'à son bec et au grenat qui forme l'œil. La panse se divise en une partie gaudronée au-dessus de laquelle se déploie un décor de fils d'or et de pierres (turquoises, grenats) cloisonnées taillées en forme de cœur et de palmettes.

 

 La patène :

  patene-gourdon

La patène est un objet de forme rectangulaire, de 19,5 cm de longueur pour 12,5 cm de largeur, et profonde de 1,6 cm. Elle présente une bordure couverte de grenats cloisonnées, une croix également en grenats en son centre et quatre motifs cordiformes dans les coins en turquoise.

 

[1] Pièce d'or romaine d'une valeur sûre d'où le nom solidus. Le sou pèse environ 4,70 gr.

[2]Terminus post quem / ante quem : le terminus post quem correspond à la date après laquelle une structure a été construite ou détruite, le terminus ante quem à la date avant laquelle la structure existait. Le premier est donné par l’objet le plus récent que l’on retrouve : par exemple, la dernière monnaie que l’on retrouve dans un habitat qui a été abandonné nous apprend que l’habitat en question a été abandonné après la date d’émission de la monnaie ; de même la présence dans une structure funéraire d’un objet indique que la structure est postérieure à la date de fabrication de l’objet. Le terminus ante quem nous est quant à lui donné par l’objet le plus ancien que l’on retrouve dans certaines structures : par exemple, la monnaie la plus ancienne trouvée dans un habitat nous indique que l’habitat existait avant l’arrivée de la monnaie (ce qui ne veut cependant pas dire que l’habitat est antérieur à la frappe de la monnaie, puisque les monnaies circulent pendant une longue période, et que leur diffusion après la frappe n’est pas immédiate), on peut se baser pour cela peut-être de préférence sur les éléments « constitutifs » de la structure : type de construction, décor peint, mosaïque… Ce raisonnement ne fonctionne pas pour les structures funéraires puisque les dépôts s’y font à un moment donné et pas dans la durée : on y dépose des objets qui existent déjà voire très anciens, ces objets ne nous fournissent donc pas de terminus ante quem, mais seulement un terminus post quem.

 

Source : Dictionnaire des Francs, Les temps Mérovingiens, Pierre Riché éd. Bartillat

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin