Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 02:08


. [Observe : les dalles, les traces des roues de chars, les bornes, les tombeaux (à gauche).Distinguer les costumes romains et gaulois. Citez des monuments gallo-romains qui existent encore (photographies)*. Quelle solide maçonnerie ! ]


De nombreuses constructions témoignant de la contribution romaine au développement de la Gaule existent toujours.
En voici deux exemples :



Le Pont Du Gard 


Situé dans la commune de Vers-Pont-du-Gard, le Pont du Gard est un pont-aqueduc romain à trois niveaux.
Construit au Ier siècle, il est le vestige d'un monumental aqueduc de près de 50 km de long.
Un aqueduc est un ouvrage destiné à amener l'eau depuis sa source à travers un réseau de conduites vers les lieux de consommation (ou d'habitation).
L'eau coulait dans un canal couvert, dans la partie supérieure. Au dessous passaient les voitures à cheval et les piétons.
Plus haut pont-aqueduc connu du monde romain, c'est un chef-d'œuvre d'ingénierie, témoignage de l'extraordinaire maîtrise des constructeurs anciens : le dénivelé entre les points de départ et d'arrivée n'est que de 12,6 m, la pente moyenne générale étant de 24,8 cm par km. À cause du relief, l'aqueduc serpente à travers les petites montagnes et les vallées de la région.
Il servait à l'alimentation des thermes, bains et autres fontaines de la ville de Nimes.
Il cessa probablement de fonctionner (en particulier à cause des dépôts calcaires et d'un manque d'entretient) au commencement du VIe siècle. Du Moyen Âge au XVIIIe siècle, le pont était utilisé comme un passage pour traverser la rivière.
Le pont du Gard a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, en décembre 1985.


L'AMPHITHÉÂTRE D'ARLES



L'Amphitéatre d'Arles, ou Arènes d'Arles, a été construit aux environs de 80/90 après Jésus Christ.
Des combats de gladiateurs ainsi que des spectacles s'y tenaient.
La ville subissant à la fin du VIème siècle de nombreuses attaques, les habitants se réfugièrent dans son enceinte, dotant l'édifice de quatre tours, plus de 200 habitations et deux chapelles y prennent place.
Cette fonction résidentielle se perpétue dans le temps avant que l'expropriation commencée dès la fin du XVIIIe siècle n'aboutisse définitivement en 1825 sous l’impulsion du maire de l’époque, le baron de Chartrouse.
Aujourd’hui les arènes abritent de nombreux spectacles, en particulier des corridas, auxquelles il faut ajouter théâtre et spectacles musicaux.
L'amphithéâtre fut classé monument historique dès 1840 sur l’initiative de l'écrivain Prosper Mérimée et en 1981, inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutece - dans La Gaule Romaine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin