Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 01:46

 

Le prénom Jean est un dérivé de l’Hébreu Yohànan signifiant « Dieu est miséricorde* » ou « don (pitié) de Dieu »

Baptiste dérive du grec baptizein qui signifie « plonger dans l’eau » (rite juif de purification symbolique)

Appelé également le Précurseur, Jean-Baptiste est le dernier prophète de l’Ancien Testament et le premier du Nouveau.

La vie de celui-ci est connue grâce aux Evangiles ainsi que par le témoignage de Flavius Josèphe, un historien juif de langue grec né en 37, et dont les écrits très précieux permirent de connaître la vie de nombre de ses contemporains tel Saint Paul.

 

Zacharie et Elisabeth, la cousine de Marie n’avaient pas d’enfants.

Les années passaient et l’espoir d’avoir un jour un enfant disparaissait.

Un jour, alors que Zacharie se trouvait seul près de l’autel du Temple un ange lui apparu et lui dit : Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit Saint dès le sein de sa mère ; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu ; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.(…) Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole, et dit : Non, il sera appelé Jean. (Luc 1.13-60) »

Zacharie douta des propos de l'ange qui le punit en le rendant muet et sourd. Mais à la naissance de l'enfant,  Zacharie écrit sur une tablette « Jean est son nom » aussitôt il retrouva la parole et l'ouïe.

 

Après avoir vécu de nombreuses années en ermite dans le désert, il vint s’installer sur les bords du Jourdain où il commença à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l'eau. Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie : « Moi, je vous baptise** avec de l'eau, pour vous amener à la repentance, mais vient celui plus fort que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu » (Matthieu III:11).

              Le Baptême du Christ par Hyppolyte Flandrin

 

Son travail préparatoire terminé, Jean-Baptiste dit à ses disciples qu’ils devaient désormais suivre Jésus.

Quelque temps après, jeté en prison pour avoir dénoncé l’union incestueuse du gouverneur de Judée, Hérode Antipas, avec Hérodiade, la femme de son demi-frère, Jean-Baptiste évita l’exécution commanditée par Hérodiade, grâce à la protection du gouverneur qui le « connaissait pour un homme juste et saint ».  Marc (IV :14-29)

Mais lors de la fête donnée pour son anniversaire, Salomé, la fille d'Hérodiade, dansa tant que le gouverneur et tous ses convives furent subjugués, et il lui dit : « Demande-moi ce que tu voudras… ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume ». Salomé demanda pour sa mère la tête de Jean Baptiste présentée sur un plateau. Hérode fort attristé, envoya cependant un garde décapiter Jean dans sa prison, placer sa tête sur un plateau et la présenter à Salomé, qui l'offrit à sa mère Hérodiade.


La Décollation de Saint Jean-Baptiste par Jean Baptiste Marie Pierre

 

Les attributs de Jean Baptiste dans la représentation artistique : Vêtu d’une tunique en peau de chameau ou de mouton, il tient une coquille (symbole du baptême) un bâton (parfois surmonté d’une croix) souvent avec un phylactère*** et un agneau représentant le sauveur.

Protection : Aubergistes, oiseleurs, bergers, couturiers, tailleurs, fourreurs et tanneurs. Il est le patron des villes de (Turin, Gênes et Florence).

 

Fêtes : 24 juin (naissance), 29 août (son martyre) et 23 septembre (sa conception, pour l’Eglise orthodoxe)

 

Saint Jean-Baptiste dans les Evangiles : Ainsi parla le Christ : Je vous le dis, en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste… Car tous les prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu’à Jean.  Matthieu (11-11)

 

 

*  Miséricorde : Bonté de Dieu envers les hommes / Générosité qui porte à l’indulgence, au pardon.

Miséricordieux : Qui est enclin à pardonner

** Le baptême pratiqué par Jean-Baptiste est un baptême juif enrichi d’une signification nouvelle ; il est conçu comme un geste prophétique de pénitence et de conversion qui permet de rejoindre la communauté des croyants se préparant à la venue du Messie. Le baptême de Jésus par Saint Jean-Baptiste ratifie en même temps qu’il met fin à la mission du Précurseur. Le baptême chrétien institué par Jésus (dans l’Esprit Saint) n’a pu être donné qu’après sa résurrection et permet donc de participer à la vie du Christ ressuscité

*** Un phylactère est, dans l'art chrétien médiéval, un moyen graphique semblable à une petite banderole, sur laquelle se déploient les paroles prononcées par le personnage que l'on représente.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de LUTECE
  • Le blog de LUTECE
  • : Petits dossiers sur des thèmes historiques simples mais serieux
  • Contact

Facebook

Retrouvez et devenez amis du Blog de Lutèce sur facebook

Recherche

English & Deutch versions

1348995815 United-Kingdom-flag1348995857 Germany-Flag

Site sélectionné par :

elu-sdj

Livres à lire sur le blog

Vercingétorix - Camille Jullian

L'oeuvre intégrale cliquez ici

  Essai sur la condition des Barbares - Eugène Léotard

Pour lire cliquez ici

 

Articles à venir

_ La borne militaire de l'Empereur Victorin